Domaine du Monteillet

A propos


Stéphane Montez succède à son père Antoine, qui lui a transmis tout son savoir-faire. Stéphane Montez a travaillé pendant deux ans dans différents vignobles du monde, l’Angleterre, l’Australie, la Californie et l’Afrique du Sud. Son expérience internationale lui permet d'améliorer les techniques du domaine familial et de faire face à certaines difficultés climatiques. Ces aventures à l'étranger lui ont fait prendre conscience du caratère unique du terroir du Rhône, ce privilège apporte naturellement à ses vins un bel équilibre.

Aujourd'hui Stéphane Montez et son père plantent, vinifient, élèvent et commercialisent leurs vins, sur 24 hectares et trois appellations.

Le vignoble du Monteillet


Depuis le XVIème siècle, le domaine du Monteillet appartient à la famille de Villard dont le plus célèbre représentant est Louis Hector, duc de Villard, maréchal de France de Louis XIV (1653-1734). Patiemment, progressivement, les ancêtres de Stéphane Montez, vignerons, mariniers, tonneliers, animés par l’amour du Rhône et le travail de la vigne, rachètent parcelle par parcelle les terres du domaine.

Nos vins

Actualités

France 3 : "Rail de Côte"


Gràce au mono-rail, une curiosité de la Cote-Rotie, exploité par Antoine et Stéphane Montez, le travail dans les pentes escarpées des vignes en coteaux de la vallée du Rhône est considérablement amélioré, particulièrement là où la construction de chemins n'est pas possible.

Guide hachette des vins 2007 : 2 étoiles pour la Côte-Rôtie "Fortis" 2014


Avec une récolte en caissettes de 22 kg et un tri impitoyable, Stéphane Montez a pu tirer la quintessence de ce millésime et signer une côte-rôtie parfaitement dans les canons de l'appellation. Les arômes sont complexes et d'une grande finesse : cassis, groseille, pointe de violette et d'écorce d'orange, poivre et girofle. La bouche se révèle d'un équilibre subtil, offrant du gras, de la douceur, des tanins à la fois fermes et délicats, une finale longue et fraîche sur les fruits acidulés.